L’huile de krill

gélules d'huile de krill

Le krill est une dénomination commune à de nombreux crustacés microscopiques présents dans les mers et les océans, en particulier aux pôles. Il est consommé en masse par les cétacés qui migrent pour s’en nourrir.

L’Homme a rapidement découvert les vertus de son utilisation.

Principes actifs et propriétés médicinales

L’huile de krill est extraite de ce microplancton. Elle est particulièrement riche en acides gras oméga 3 dont on vante depuis des décennies les bienfaits. C’est une molécule que notre organisme ne sait pas synthétiser, elle doit donc être apportée soit par notre alimentation, soit par le biais de compléments alimentaires.

Elle contient également une molécule appelée astaxanthine, et qui joue un formidable rôle d’anti-oxydant. Il s’agit d’un pigment donnant la couleur rose chair à la plupart des crustacés et des poissons, mais présent en grande concentration dans le krill austral.

Enfin, l’huile de krill contient des vitamines, des acides aminés (précurseurs des protéines), des protéines d’origine animales et des minéraux.

Les bienfaits de l’huile de krill sur la santé

Outre son action anti-oxydante, l’astaxanthine a montré par le biais de plusieurs études une efficacité dans le traitement de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson et d’autres pathologies.
Ainsi elle possède les vertus suivantes :

  • protection contre le risque d’apparition de maladies cardio-vasculaires
  • cholestérolémie
  • troubles de l’anxiété et de la mémoire
  • protection contre les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement cellulaire
  • réduction des douleurs liées à l’arthrose, l’arthrite, et les douleurs articulaires générales
  • stimulation du système immunitaire

Posologie et contre-indication

L’huile de krill est commercialisée sous forme de capsules ou de gélules, que l’on prend en général (selon les concentrations) une fois par jour. Dans le cas de symptômes plus importants, la prise de deux capsules peut être envisagée.

Il est important de connaitre la concentration de celle-ci en huile de krill. On considère en effet que 300 mg durant 30 jours sont suffisants pour ressentir une efficacité.

Ce composé n’est pas une forme d’alimentation mais bien un complément à une alimentation saine. Il est à proscrire chez les sujets qui présentent des allergies aux crustacés. En cas de problèmes de la circulation sanguine, un avis médical est conseillé.

Comment choisir une huile de krill de qualité ?

logo NKO - huile de krill

 

Pour en savoir précisément comment choisir son huile de krill, vous pouvez consulter cet article très bien détaillé :  http://www.huiledekrill.fr/huile-de-krill-comment-choisir/.

Pour les plus pressés d’entre vous, voici une synthèse qui vous permettra de faire le meilleur choix et ne pas se faire avoir.

La principale caractéristique pour choisir son huile de krill est son degré de pureté qui doit s’approcher de 100%, plus d’autres composés y seront ajoutés, moins elle sera de qualité.

On peut également s’attacher à choisir une huile portant la mention NKO (Neptune Krill oil) de la société Neptune Biotech. Cette entreprise est la toute première à avoir produit de l’huile de krill et à jouer un rôle très important dans sa démocratisation.

A ce jour c’est donc Neptune Biotech qui possède la plus grande expérience dans l’extraction et la fabrication de cette huile. Cette société est d’ailleurs détentrice de plusieurs brevets concernant l’extraction de l’huile de krill.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *