Le ginseng rouge

Un marché au ginseng en Corée du sud

Ce remède universel est utilisé dans la pharmacopée traditionnelle pour ses nombreuses vertus. Il est également reconnu dans la phytothérapie moderne afin de renforcer l’état physique et mental de l’individu.

Le ginseng rouge de Corée est originaire de l’Asie de l’Est. Il appartient à la famille des Araliacées. Il est aussi connu sous l’appellation de Panax Ginseng C.A Meyer.

Cette plante vivace est cultivée en Corée car les conditions climatiques et pédologiques lui sont convenables. Il produit des rhizomes qui contiennent les principes actifs.

Des rhizomes de qualité provenant de la culture biologique

Le ginseng rouge de Corée est apprécié pour la qualité exceptionnelle de ses composantes. Il provient des plantes matures qui poussent à l’état naturel.

Il produit ainsi de nombreux actifs avec une haute teneur tels que les saponines, précisément les ginsenosides. Il contient aussi des minéraux, des acides aminés essentiels et des vitamines B qui renforcent son efficacité.

Pour conserver ses qualités nutritionnelles et médicinales, le ginseng rouge de Corée est séché à basse température.

Un remède universel aux multiples vertus

Le ginseng rouge de Corée est recherché dans le monde à cause de ses bienfaits. C’est un puissant anti-inflammatoire et un antioxydant efficace. Il permet de soulager le rhumatisme et les infections virales.

Il est indiqué pour renforcer le système immunitaire tout en équilibrant le système nerveux. Le ginseng est un excellent remède pour combattre la fatigue et le stress.

Les sportifs peuvent le consommer car il renforce le système cardio-vasculaire et accroît l’endurance.

Il est également recommandé aux étudiants car il améliore la capacité de mémorisation. Grâce à son action hypoglycémiante, il aide à baisser le taux de glucose chez les diabétiques.

Conseils d’utilisation du ginseng rouge de Corée

A titre indicatif, la posologie est de 2 grammes/jour pendant un mois. Observer un arrêt de 7 jours avant de continuer. La duree maximale d’une cure est de 3 mois. Le ginseng rouge peut être consommé cru.

Il est aussi vendu sous forme de gélules, de capsules ou d’extrait liquide. Bien que ce remède soit naturel, quelques précautions s’imposent. Il ne peut pas être administré chez les femmes qui allaitent et les femmes enceintes.

Les personnes diabétiques et hypertendues doivent demander l’avis de médecin avant de consommer la cure. Enfin, il peut entrainer une excitation intense s’il est consommé avec du café ou du thé.

En savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus sur le ginseng mais que vous n’avez pas beaucoup de temps, le reportage ci-dessous est fait pour vous. Il dure moins de 3 minutes et est principalement axé sur la popularité du ginseng rouge en Corée et du lien très fort qui lie les coréens et cette racine sacrée !

Un petit reportage intéressant sur la popularité du ginseng en Corée du sud

Pour voir plus de vidéos rendez-vous sur cette chaîne Youtube ou vous pourrez découvrir d’autres reportages et vidéos concernant le ginseng rouge de Corée.

Enfin pour ceux qui veulent vraiment tous savoir sur le ginseng,  vous pouvez consulter le site web http://www.ginseng-coree.fr qui est le site francophone le plus fourni concernant le sujet. Entièrement dédié à cette racine ginseng-coree.fr comprend plus d’une trentaine d’articles  pour vraiment tous savoir sur le sujet.

Qu’il s’agisse de son histoire, d’article explicatif pour être à même de choisir et reconnaître soi même les meilleurs extraits en passant par ses principes actifs ( les ginsénosides) … vous aurez forcément la réponse à votre question sur ce site.

Parmi les articles phares du site et si vous ne deviez en lire que 2 :

Bonne lecture !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *