L’huile de coco

huile de coco

L’huile de coco (ou huile de coprah) connait un succès grandissant dans les pays tropicaux. Mais pas seulement ! Cette huile commence également à beaucoup faire parler d’elle chez nous.

Non seulement elle rend la peau et les cheveux plus soyeux, mais en plus l’huile de coco agit favorablement sur notre organisme pour une  meilleure santé au quotidien. Mais alors, d’où proviennent ces bienfaits de l’huile de coco ?

Les propriétés de l’huile de coco

L’huile de coco contient 90% de graisses saturées et un pourcentage amoindri d’acides gras mono et polyinsaturés. On distingue notamment parmi ses principaux composants de l’acide laurique, de l’acide caprique, caprylique, myristique et palmitique.

Ces acides gras saturés sont des triglycérides à chaîne moyenne parfaitement assimilés par l’organisme, que vous utilisiez l’huile de coco par voie externe ou interne.

Le rôle des acides gras est  principalement de fournir une énergie importante à l’organisme. Cliquez ici pour en savoir plus sur le rôle des acides gras sur Wikipedia.

L’acide phénolique est, quant à lui, à l’origine de la saveur et du parfum prononcés et distinctifs de l’huile de coco vierge.

Outre les acides gras, l’huile de coco est un excellent concentré de vitamines (E et K) et de minéraux (comme le fer). La vitamine E a un rôle essentielle contre le vieillissement des cellules de la peau.

 La vitamine E est présente dans de très nombreuses formules cosmétiques  anti-rides. 

Enfin, elle contient en quantité des bétaïnes, des esters de polyol, des éthanolamides, des éthoxylates, des monoglycérides et des polysorbates gras, des composants qui interviennent tous dans le bon fonctionnement de l’organisme.

Les bienfaits de l’huile de coco sur la santé

L’huile de coco est un concentré de composants actifs incontournables pour la santé. On distingue notamment la présence des acides caprique et caprylique, lesquels interviennent dans la régulation du mauvais cholestérol et préviennent les maladies cardiaques diverses.

De plus, elle détient une importante teneur en acide laurique, lequel permet de traiter les maladies virales telles que la grippe ou l’herpès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *